Joyeuses Fêtes !

21 décembre 2006

Puy-de-Dôme

Juste avant les fêtes, le Puy-de-Dôme a revêtu son blanc manteau...

PC200041
Cliquez pour agrandir

From Clermont.

Posté par parisclermont à 13:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 décembre 2006

Douce nuit



Posté par parisclermont à 13:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Joyeux cochons

Posté par parisclermont à 13:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 décembre 2006

Au Père Noël

Voilà Père Noël, ce que je désire pour cette année :

Un mari aimant et attentionné, Deux frères (et une soeur) affectueux et présents, Trois enfants souriants et gentils, (et en bon état physique...) Quatre neveux et nièces qui pensent à moi quelquefois, Cinq petits enfants qui aiment leur Mamina ; Et un raton laveur...

Je désire encore,

Une vie pleine et remplie, Deux maisons (une grande pour recevoir tout le monde, et une petite pour les vacances), Trois voyages dans des pays lointains pour l’année 2007, Quatre amies sur lesquelles je puisse compter, Cinq doigts de la main pour taper sur clavier de l’ordinateur (les 5 autres ne me servent pas) ; Et encore un raton laveur...

Je désire enfin,

Une biblothèque pleine de livres, Deux télévisions pour regarder les émissions qui me plaisent,(et qui n’interessent pas Bernard) Trois heures devant moi pour faire de la généalogie, Quatre tickets de métro pour me rendre au Louvre (deux fois dans la semaine), Cinq bonnes bouteilles dans ma cave ; Et toujours un raton laveur...

Mais Père Noël, en y réfléchissant bien, tout ça je l’ai !!! Sauf les ratons laveurs, mais tu peux te dispenser de me les apporter car je ne saurais pas où les mettre et ça m’étonnerait que Lucie les garde avec ses poules et son lapin ;

Alors cette année, mon seul souhait c’est que tout continue ainsi...

Grosses bises à toi.

From Nadine.

Posté par parisclermont à 19:40 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Le Père Noël existe-t-il ?

Oui, oui, c’est hyper connu mais ca me fait toujours autant rire!  :lol:
(L’origine supposee de ce texte serait le magazine US “SPY” )

Puisque cela intéresse tout le monde, et pas seulement les plus jeunes (on entend bien dire à propos de gens qui ont passé l’âge «Celui-là il croit au Père Noël»). Il est facile de dire que le Père Noël n’existe pas, que le gros barbu et ses increvables montures sont incapables de livrer la marchandise. Mais s’est-on jamais donné la peine de démonter pièce par pièce cette supercherie vieille de cent cinquante ans ? Le mensuel new-yorkais Spy l’a fait. Avec une rigueur toute scientifique.

Si vous connaissez un tant soit peu la nature humaine, vous savez qu’il est fort improbable qu’un homme normal choisisse, sans raison particulière, de consacrer sa vie à fabriquer des jouets et à les distribuer aux petits garcons et aux petites filles du monde entier. Mais comme il s’agit d’une enquête objective, les questions de motivation n’ont pas à être prises en compte. Nous voulons seulement savoir si un tel homme pourrait accomplir sa mission.

Commençons par une mauvaise nouvelle. Le traîneau du Père Noël est soi-disant tiré par des rennes volants. Après d’intenses recherches, on n’a malheureusement trouvé aucune espèce de rennes connue à ce jour sachant voler. Mais il y a encore des raisons d’espérer, si on pense qu’il y a plusieurs millions espèces d’organismes vivants qui ne sont pas encore classées. Même si la plupart de ces espèces sont des insectes et des germes, rien ne permet d’exclure complètement l’existence de rennes volants que le Père Noël est cependant le seul à avoir vus jusqu’à présent.

Passons à la charge de travail du Père Noël. Il y a environ 2 milliards d’enfants dans le monde. On obtient ce nombre en se limitant aux personnes âgées de moins de 18 ans, puisque c’est l’âge moyen en apparence raisonnable, mais variable en fait selon les individus, pour lequel le Père Noël perd toute crédibilité. Puisque le Père Noël ne s’occupe pas des enfants musulmans, hindous, juifs et bouddhistes, cela réduit la charge de travail à 15 % du total, en fait 378 millions selon le bureau de recensement de la population mondiale. Avec une moyenne de 3,5 enfants par foyer, cela nous donne à peu près 91,8 millions de foyers. Bien entendu, on suppose aussi qu’il y a au minimum un enfant sage dans chaque maison (la plupart des enfants recevant des cadeaux, les standards de sagesse du vieil homme ne sont manifestement pas bien haut).

Le Père Noël a au moins 31 heures de travail pendant la nuit de Noël, à cause des différents fuseaux horaires et de la rotation de la terre, et en supposant qu’il voyage d’Est en Ouest (ce qui parait tout de même logique !). Cela nous amène à 822,6 visites par seconde ; c’est-à-dire que pour chaque foyer chrétien avec des enfants sages, le Père Noël dispose d’un peu plus d’un millième de seconde pour se garer, sauter hors du traîneau, dégringoler par la cheminée, remplir les chaussettes de jouets, placer le reste des cadeaux sous le sapin, manger les quelques restes du repas qui traînent, remonter dans la cheminée, remonter dans le traîneau et passer à la maison suivante. En supposant que chacun de ces 91,8 millions d’arrêts sont équitablement répartis sur la surface du globe (ce qui bien entendu est complètement faux comme nous le savons, mais que nous admettrons comme d’habitude dans l’intérêt de nos calculs), en le supposant donc, nous en sommes maintenant à une maison tous les 1,26 kilomètres pour un voyage total de 121 155 200 kilomètres, sans compter les voyages transocéaniques, les arrêts pour le fourrage des valeureux rennes et pour faire ce que la plupart d’entre nous doivent faire au moins une fois toutes les 31 heures. Cela veut dire que le traîneau du Père Noël se déplace à une vitesse moyenne de 1 040 kilomètres par seconde, soit 3 000 fois la vitesse du son. On est certes encore loin des vitesses relativistes, mais, à titre de comparaison, le véhicule le plus rapide jamais fabriqué par l’homme, la sonde spatiale Ulysse, se déplace à la vitesse relativement étriquée de 43,8 kilomètres par seconde, et un renne conventionnel, donc non-volant à priori, plafonne à 24 kilomètre par heure. Supposons toutefois que les rennes volants sont capables d’atteindre des vitesses supersoniques grâce, disons, à l’effet de l’esprit de Noël.

La charge pesant sur le traîneau est un autre élément intéressant de l’enquête. En supposant que chaque enfant reçoit en tout et pour tout un jeu de Lego de taille moyenne (poids d’un kilogramme), le traîneau transporte alors environ 321 000 tonnes, sans parler du Père Noël qu’on a toujours décrit comme étant ostensiblement obèse. Sur terre, un renne conventionnel ne peut pas tirer, disons, plus de 150 kilos. Même en supposant qu’un renne volant (s’il en existe) puisse tirer 10 fois la charge normale, on n’arrive pas au résultat avec 8 ou même 9 d’entre eux. Non, il faut en fait 252 000 rennes ! Un renne (anémique) pesant en moyenne 75 kilos, on arrive à une charge totale de 396 000 tonnes sans compter le traîneau ! Finalement, 396 000 tonnes se déplaçant à 1 040 kilomètres par seconde provoquent une énorme résistance de l’air. Les rennes sont en fait élevés à la même température qu’une navette spatiale rentrant dans l’atmosphère terrestre. Les deux rennes de tête absorbent une énergie de 14,3.1030 joules. En résumé, ils se désintègrent presque instantanément, exposant les rennes qui les suivent. Les 252 000 rennes sont donc entièrement pulvérisés en moins de 4,26 millièmes de seconde. Le Père Noël, entre-temps, est soumis à une force centrifuge égale à 17 500 fois la gravité terrestre. Un Père Noël de 150 kilos (poids, répétons-le, ridiculement sous-estimé) serait cloué au fond de son traîneau par environ 2 275 tonnes de pression. Cette force le tuera sur le coup, lui broyant les os, pulvérisant sa chair, le transformant en gelée rose.

Conclusion de l’enquête : si un jour le Père Noël a vraiment livré des jouets la veille de Noël, il est maintenant mort depuis longtemps. Désolé pour ceux qui perdent ici leurs dernières illusions.

From Tippie.

Posté par parisclermont à 19:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]


18 décembre 2006

A bon entendeur...

Noël,

Je veux et exige :

— La fameuse téléportation à mon profit et pour ceux que j’autoriserai éventuellement à utiliser mon "réseau téléportationnal".Ca fait tellement longtemps que je vérifie régulièrement si ça marche en faisant se toucher mes deux bouts d’index en disant "pilou pilou" sans résultat, que ça ne peut plus durer...

— Un chaton qui reste chaton advitam eternam...gare à toi s’il grandit même d’un centimètre.

— Un concert privé de Bob Marley, débrouille toi comme tu veux, on est le père noël ou on ne l’est pas...

— Un article en première page du journal Le Monde sur ma mamie, 1ère utilisatrice du TRAM, certes un peu avant l’inauguration de celui-ci mais quand même c’est le début de la célébrité !

Oui la date limite d’envoi de la lettre est dépassée mais c’est moi qui te pose un ultimatum : Si je n’ai pas le 24 décembre au soir l’intégralité de mes désirs, attends toi au pire...

Je répandrai la rumeur que tu n’existes pas et crois moi ça fera du bruit. J’empoisonnerai tes rennes à la première occasion et la mère Noël ne sera pas prête de te revoir. Tu n’aura plus qu’à mettre les clefs sous la porte, te vois-tu rester ici toute l’année dans ton grotesque costume rouge...parce qu’avec ta dégaine et ton grand âge ce n’est pas demain la veille que tu te recaseras !

Soit sûr que je mettrai mes menaces à exécution. A bon entendeur, salut !

From TrioTwo.

Posté par parisclermont à 21:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Si même Billy Idol s'y met...

Is punk dead ?
Quand on voit ça, on se dit que décidément, oui...

From Clermont.

Posté par parisclermont à 19:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Kezako que ce bloug encore ?!?

Salut !
Petit mot d'explication. Ce blog n'a pour seul but que de s'amuser ! Rabats-joie, passez donc votre chemin...
Je mettrai en ligne ici tous les délires que vous inspirent les fêtes de fin d'année, Noël et Jour de l'An : textes, photos, musiques, vidéos...
N'hésitez donc pas à m'envoyer vos participations, à "parisclermont at free point fr" ! Ce blog est aussi le votre... Que vous soyez blogueur, ou non ! Les notes seront toutes signées, de votre nom ou de votre pseudo, et un lien sera fait vers votre blog principal.
Hope you'll enjoy it !

From Clermont.

Posté par parisclermont à 17:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

La joie de l'emballage !

C'est bien joli, de faire plaisir et de se faire plaisir avec l'achat de cadeaux divers et variés pour Noël... Mais c'est qu'après, faut emballer tout ça !!!
Et je ne sais pas vous, mais alors moi, c'est des heures de lutte qui se profilent à l'horizon pour arriver à un bien piètre résultat ! La preuve en image (cliquez dessus pour agrandir... et rire !) :

PC180031

PC180037

From Clermont.

Posté par parisclermont à 17:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Petit Papa Noël

Petit Papa Noël,

pour Noël je voudrais :

- que tu existes vraiment,

- que quand on te demande ça marche,

- que tout le monde ait une cheminée dans son chez-lui pour que tu lui apportes ça qu’il veut,

- que tu commences par réaliser les souhaits des autres lettres (petit, on a dit, le Van Gogh),

- te voir en vrai avec tes rennes et ton traineau (les rennes, je les ai vus à Rovaniemi il y a quelques années, mais comme c’était l’été et le soleil de minuit, toi, t’es resté caché) et pas comme tous les ans dans la galerie marchande,

- des bonnes idées pour mettre dans ma lettre au Père Noël,

- ...

From Uncle Bob.

Posté par parisclermont à 17:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]